LE PETIT MANUEL DE L’AFFRANCHI

Position sur l’Axe Politique : Ces vampires, que plusieurs estiment à l’écart de la société, forment une des franges les plus importantes de l’écosystème politique des Terres Mortes. Plutôt neutre dans leur approche, ils sont davantage désintéressés qu’apolitique. Préférant se consacrer à leurs petites affaires, ils n’ont pas cette fibre militante, normalement associée aux Déshérités. Toutefois, que les Affranchis le veuillent ou non, la neutralité constitue une forme d’opinion politique. C’est pourquoi les lois de l’Apocryphes leur suffisent amplement. Selon eux, davantage de structure ne serait que contrainte supplémentaire. En somme, les vampires qui adhèrent à ce courant idéologique (par chois ou par défaut) cherchent plutôt à se libérer de toutes ces chaînes qui briment leur liberté. Chaque conflit étant un cas à part, qui nécessite un traitement unique. Le «gros bon sens» prévalant sur toute situation. Dans l’absolu, les Affranchis se rabattent aussitôt qu’ils le peuvent sur leur parole d’honneur, au lieu de toute autre loi. À l’extrême du spectre Dissidentiste, l’Affranchi se moque bien des traditions de Caïn. Bien qu’il est capable d’admettre que ces commandements font du sens de temps à autre. Il ne souhaite rien de plus qu’on le laisse tranquille. Et surtout, qu’on ne l’embête pas avec les absurdités de l’Ancien Monde.

Relations envers les autres Courants :

▸ Rédemptionistes : Neutre
▸ Intégristes : Hostile
▸ L’Ersatz : Hostile
▸ Déshérités : Favorable
▸ Homo Vampiricus : Neutre