PREATOR DU NOUVEAU MONDE

Axe politique : Caianite

Courant idéologique : Majoritairement Intégriste

Type de meute : Champions of the Wasteland

Description : Ceux qui se regroupent sous la dénomination des «Preator du Nouveau Monde» rejette avec véhémence, et parfois même avec mépris, toutes ces idées entourant les valeurs démocratiques, que sont les libertés individuelles et le droit de vote accordé à tous. Selon eux, ces idées ne peuvent que conduire qu’à une société chaotique qui mettrait inéluctablement en péril l’élite et les membres les plus illustres de l’espèce vampirique. Non, pour eux, la survie, voir le renouveau de l’espèce, passe inévitablement par les enseignements fondamentaux de Caïn. En effet, seul une application stricte des Traditions peuvent assurer de nouveau à l’espèce la sécurité et la paix nécessaire gage de la prospérité éternelle!

La motivation qui caractérise les membres des Preators est sans faille. Pour attendre leur objectifs, ces membres seront prêts à déployer le temps, les ressources et les idées nécessaire afin d’instaurer, voir à imposer, une lecture intégrale des anciennes traditions. Malgré l’impureté de leur sang, ces individus ont pour ambition de rejoindre les rangs du Cercle de Nobilis. Selon eux, tôt ou tard ils y arriveront, car telle est leur destiné.

Mode de vie : Il va s’en dire que les membres de la meute des Preator s’imposent un code de vie respectant minimalement la mascarade, la progéniture, l’hospitalité et la destruction. De plus, leurs idées arrêtées sur l’importance fondamentale des autres traditions pour la survie de l’espèce, a pour effet de fédérer et d’unir robustement les membres de cette meute autour de personnages austères et rigoureux. Il va sans dire que plusieurs membres de cette meute sont les vestiges de descendances d’ancien Camarilliens, ou à tout de moins, des vampires qui avaient à cœur les fondements primordiaux de l’espèce vampirique. Et manifestent les connaissances et les réflexes nécessaires pour survivre aux décorums les plus strictes.

———

BERGERS DE NOD (non disponible)

Axe politique : ¾ Caianite, ¼ Dissidentiste

Courant idéologique : ¾ l’Ersatz, ¼ Homo Vampiricus

Type de meute : Survivalist

Description : Les «Bergers de Nod» sont prêt à utiliser tous les moyens nécessaires afin de s’extirper du fardeau leur propre médiocrité. Toutefois, les membres de ces meutes sont à l’occasion tels un groupe de loup affamé réunit autour d’une carcasse trop petite pour tous les nourrir. Pour les membres de cette meute, si la survie est par nécessité collective, l’émancipation n’est que trop souvent individuelle. Le fort caractère et l’esprit de survie développé des membres de cette meute se sont forgés au gré de l’austérité et des menaces incombant à ce second âge des ténèbres. Plus que tous autres, les membres de cette meute sont préoccupés par leur survie et recherche à améliorer leur condition à l’ombre des Mégapoles. Pour eux, préparation, organisation et plan de contingence est un mode de vie, autant que la fourberie, la taisions et les artifices sont nécessaire à la survie.

Toutefois, si les autres meutes les redoutes, ils ont bien souvent compris que leur talent peut être fort utile lorsque le danger fait nécessiter et que la survie fait loi. En effet, l’instinct de survie n’est-il pas un grand dispensateur de talent pour les membres de cette meute? Pour cette raison, il n’est pas rare de voir des meutes rivales acheter une paix relative avec ces derniers.

Mode de vie : Les membres de la meute des Bergers de Nod perçoivent les mortels comme du bétail à exploiter. Leurs relations avec ces derniers est au mieux basée sur une rude exploitation. Si leurs quotidiens est consacré à ramasser des biens en vue du prochain coup dure, leur bas instinct les conduits à préméditer en silence d’obscures solutions à leur réelle aspiration, soit devenir de pur-sang, ou à tout de moins, se rapprocher d’eux. Les rites de dépassement sont fréquents et ceux dont le vitae est le plus raffiné sont les plus respectés au sein de cette meute. C’est d’ailleurs ainsi qu’ils jaugent tous leurs adversaires et alliés; par la potentialité de leur sang. Selon eux, les générations plus faibles et les vampires dont le sang manque de raffinement ne méritent pas mieux qu’être traités tels des brebis et des moutons.

———

TESTAMENTAIRES D’ALASTOR

Axe politique : Caianite

Courant idéologique : ½ Intégriste, ½ l’Ersatz

Type de meute : Hunting Party

Description : Ceux qui se surnomment les «Testamentaires d’Alastor» chassent au nom de la société qu’ils idéalisent. Ces individus se considèrent ni comme des criminels et encore moins des meurtriers. Même s’ils sont perçus comme tels par leurs pairs, à leurs yeux ils ne font que le nécessaire pour assurer la pérennité du nouveau monde. Les Testamentaires se dressent donc contre tous ces vampires qui posent entrave aux traditions les plus importantes, à savoir le Voile et la Destruction. Ou dans certains cas, les lois de l’Apocryphe quand elles s’accordent avec les édits et décrets de Caïn. Pour ces gens, l’espèce vampirique doit donc être préservée à tout prix et si quelques branches mortes doivent être élaguées de temps à autres, qu’il en soit ainsi.

La vocation des Testamentaires surpasse toute considération politique. Certes, chaque membre se distingue par son appartenance au sein des Caianites, mais ils sont d’abord et avant tout des chasseurs de prime. Toutefois, personne n’est vraiment tout noir ou tout blanc. Moyennant une faveur substantielle, chaque tradition est susceptible à interprétation, n’est-ce pas?

Mode de vie : Les vampires de cette meute chasse pour la prospérité de la «race». Ils maintiennent une liste de «têtes» à abattre et les noms qui y sont ajoutés sont décidés de manière unanime au sein de la meute. Pour qu’une cible devienne valide, chaque membre doit donner son accord De cette façon, les proies ne sont pas simplement choisies par caprice ou ambition politique, mais bien par le biais d’un consensus d’individus et de valeurs. Sinon au quotidien, ceux qui se joignent à cette meute mènent chacun leur non-vie à leur manière. On y trouve des gens de toutes les sphères de la société, du charognard au marchand itinérant, en passant par des politiciens aux mercenaires. Ceci étant dit, les Testamentaires témoignent d’un grand respect pour pur-sang. Toutefois, si l’uns d’eux devait figurer comme anathème aux traditions, ils ne verraient aucune pitié à faire ce qui doit être fait.

———

ACE OF SPADES

Axe politique : Mouvement Dissidentiste

Courant idéologique : Majoritairement Déshérité

Type de meute : Fang Gang

Description : Ce sont des criminels, des voyous, des gamblers, des truands, des escrocs. Ils vivent aux dépends du monde interlope et cherchent à avancer leur agenda politique par la voie du crime. Les membres de cette meute s’opposent également à l’édification des anciennes traditions. Selon eux, Caïn n’est qu’un pauvre enculé et ses infants, des enfoirés. Ô certes, la Géhenne est une sinistre tragédie, mais les vampires de «l’Ace of Spades» estiment que l’ère des vieux connards est révolu et qu’il appartient aux jeunes de reconstruire une société à leur image. Que dieu en témoigne, les membres de cette meute feront tout en leur pouvoir pour mettre des bâtons dans les roues de tous ceux qui s’accrochent à toutes ces vieilleries et ces idées révolues.

L’Ace of Spades se prend au sérieux quant à ses positions politiques, mais n’agit pas comme tel. Ils agissent souvent par amusement, ou pour se divertir. Leurs manigances envers les Caianites et surtout les Intégristes, ne cherchent qu’à contrarier leurs plans. Ils tirent un grand plaisir à voir les tous les efforts de ceux qui s’entêtent à rétablir les traditions de l’Ancien Monde s’envoler en poussière. En réalité, les vampires de cette meute ne souhaitent pas nécessairement voir disparaître leurs rivaux. Car sans eux, le monde serait bien moins divertissant.

Mode de vie : Ils profitent de leur immortalité tant qu’ils le peuvent. L’ordre et la rigueur du vieux monde n’est qu’une entrave à leur «bonheur». Les vampires de cette meute choisissent souvent un mode de vie discutable et prônant la facilité. Voler, escroquer, extorquer, la violence et autres moyens coercitifs similaires leur permettent de mener une vie agréable. Ils utilisent également tous ces outils pour «emmerder» le plus possible ceux qui se prennent au sérieux, et ceux qui se croient valeureux. Ils se mettent les pattes partout où ils peuvent, sont souvent bien influent et se comportement parfois même à la limite de ce qui caractérise un Autarkis. Quoique, ce ne sont pas des anarchistes. Sans scrupules, ils n’e font qu’instrumentaliser les lois de l’Apocryphe, car ils estiment nécessaire la présence de loi pour leurs magouilles.