CONCEPTS DE PERSONNAGES

Ci-dessous, vous trouverez une panoplie de concepts et archétypes de personnages, taillés sur mesures pour notre chronique. Cette page sera mis à jour au fur et à mesure que ces concepts seront sélectionnés par nos participants. [Notez que tous les concepts ci-dessous sont rédigés au masculin, bien que les genres soient totalement interchangeables]

———

 Le Traqueur  : Que ce soit en milieu urbain ou au creux des Terres Mortes, vous êtes un prédateur redoutable. Votre sport préféré est de retrouver les vampires chassés ou rejetés par les communautés pour jouer avec eux… ou les détruire. Ce n’est pas illégal en soi et cela vous permet de vous distraire tout en assouvissant vos instincts les plus bas. Vous posez comme un détective ou encore un simple chasseur, prêt à résoudre les crimes et satisfaire votre soif de sang. Votre mode de vie pousse certains à se méfier de vous, mais vous en avez que faire, tant que vous avez une proie en tête, rien d’autre n’importe vraiment. [Pré-requis : Mode de Prédation – Alleycat]

 Le Connaisseur des Terres Mortes : Si certains disent que l’information est le pouvoir, vous croyez plutôt que vous devez connaître vos ennemis pour les défaire. Vous utilisez les animaux ou les bêtes des Terres Mortes, ainsi que vos propres dons pour espionner les communautés voisines ou rivales et peut-être même les autres créatures qui rôdent dans les ténèbres. Votre sire vous parlait de la menace des lycans et cela hante vos rêves. Vous tentez d’en savoir plus sur ceux-ci pour vous défendre ou les affronter lorsqu’ils font incursion sur vos terres, mais plus vous en savez, plus vous êtes terrifiés à l’idée de les confronter. [Pré-requis : Discipline – Animalism, Lore – Terres Mortes et Werewolf]

 L’Adepte des Arts Martiaux  : Que ce soit la savate, de la boxe ou de tout autre art martial plus spécialisé, vous utilisez vos ressources pour dénicher des mentors qui pourront vous apprendre à maîtriser les formes de combat du monde et de l’Ancien Monde. Vous êtes fasciné par le corps humain (et vampirique), ses capacités, ses limites et vous tentez de repousser ses frontières. Selon vous, la rigueur qu’imposent la plupart des disciplines de combat (pas les pouvoirs, mais bien les arts martiaux) calme votre Bête et vous permet de maîtriser votre nature profonde. En plus de vous permettre de vous défendre, bien évidemment.

 Le Chevalier  : Bien que ce soit anachronique, vous tentez de respecter les idéaux de la chevalerie. Cela ne veut pas dire que vous gardez l’accoutrement, seulement que vous accordez un respect à ce qui vous rend le plus noble. Pour tant que vous tentiez de protéger les vôtres et même les mortels qui vivent au sein de votre communauté des monstres de la nuit, vous ne pouvez déjouer votre nature prédatrice bien longtemps. Vous pourriez protéger la veuve et l’orphelin si seulement vous pouviez vous empêcher de les consommer. [Pré-requis : Axe Politique – Caianite / Rédemptionniste]

 Le Petit Roi : Du temps de l’Ancien Monde, vous meniez une existence des plus banales. Vous n’étiez peut-être qu’un simple vendeur d’assurance, ou un comptable, qui sait? Mais par un quelconque miracle, vous avez survécu à la Géhenne, bien que vous ne l’ayez pas vue de vos propres yeux. Or vous voilà maintenant éveillé depuis quelques décennies et les Terres Mortes s’offrent à vous, telle une infinité d’opportunités. En effet, vous pouvez enfin devenir quelqu’un «d’important». Vous vous improvisez donc comme seigneur de guerre ou stratège et avec vos comparses, vous organisez des tournois «d’échec» grandeur nature. Seulement les enjeux ne sont pas de petits pions de bois. Des mortels servent de pièces pour votre échiquier, tandis que vos influences et ressources de levier pour jouer à ce jeu cruel. En d’autres mots, vous adorez la sensation d’avoir la vie de vos sbires entre vos mains et vous profitez du désordre des Terres Mortes pour réaliser vos ambitions les plus tordues.

 Le Racoleur  : Ce personnage est du genre à juger les autres sur leur moralité et leur étiquette. Partant des rumeurs sur les activités scandaleuses des autres membres au sein de sa communauté, il est toujours au courant des ragots, toujours prêt à relever le moindre écart de conduite de ses rivaux. Pour toute sa rigidité dans l’application des bonnes mœurs, cet oiseau social a néanmoins un vice qu’il ne peut s’empêcher d’assouvir. Bien sûr, il le fera derrière des portes closes, loin des regards accusateurs, mais il n’arrive pas à faire la paix entre la personne morale qu’il souhaite être et l’influence de sa Bête.

 Le Parasite : Ce personnage est constamment le bras gauche d’un membre de la haute société ou d’un individu au pouvoir. Excellent partenaire de danse, il est toujours serviable pour aider les plans foireux des autres sans s’engager complètement. Dans un cas, le rival commun est détruit avec un risque minimal. Dans l’autre cas, c’est votre allié qui meurt, faisant un concurrent de moins pour le trône. Votre habileté consiste à faire en sorte que vos rivaux se détruisent entre eux ou à tout le moins épuisent leurs ressources l’un contre l’autre avec la seule promesse de votre sourire charmant que vous n’allez pas tirer profit de la situation. Il faut simplement éviter, à votre tour, d’être séduit par le sourire de ceux-ci. [Pré-requis : Axe Politique – Caianite]

 L’Érudit : Vous êtes un expert de l’écriture et des écrits de l’Ancien Monde. Vous parlez plusieurs langages, vous avez une éducation largement au-delà du commun des bouseux des Terres Mortes et même si vous trouvez toujours le bon mot pour chaque situation, vous cherchez avant tout votre propre salut. Existe-t-il un dieu? Y t-il une quelconque rédemption votre condition? Que s’est-il passé pendant la Géhenne? Votre étreinte vous a laissé un trou dans l’esprit que vous cherchez à combler : Quel est le but de votre existence maudite? Vous cherchez des explications partout où vous le pouvez, que ce soit par le biais de la science, des connaissances à votre portée ou simplement par la spiritualité.

 Le Conservateur : Ils ne comprennent pas. Ils croient que cette liberté nouvellement acquise pourra régler tous les maux de l’Humanité, mais vous l’avez vu… «La Fin des Temps». Cette émancipation des règles et des lois mènera la planète à sa fin. Vous tentez de les prévenir, mais ces ignorants ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Jamais depuis le moyen-âge la civilisation n’avait été aussi sauvage, si barbare. Combien de temps avant que les Mégapoles tournent leurs armes contre les vampires, contre les habitants des Terres Mortes? L’ordre doit être rétabli avant qu’il soit trop tard. [Pré-requis : Axe Politique – Caianite]

 L’Historien, Le Juriste  : Vous connaissez les Traditions. Vous aimez savoir qui doit des faveurs à qui, étudier la version la plus stricte du protocole pour prendre les autres en défaut et montrer la supériorité de votre connaissance de la structure sociale des Terres Mortes. Vous faites l’effort de connaître les titres et les châtiments de chacun, de relever ceux qui ne savent pas se tenir en communauté ou qui sont trop sauvages pour être considérés parmi vos pairs. Vous n’êtes pas forcément vieux, vous vibrez simplement face au patrimoine vampirique. Le seul fait d’être dans une Oasis parmi vos confrères et consœurs vampiriques vous stimule. [Pré-requis : Axe Politique – Caianite / Intégriste]

 Le Prédicateur : Vous menez une véritable croisade contre la faillite morale de la société des Terres Mortes… ou du moins c’est ce dont vous essayez de vous convaincre. Vous utilisez les Traditions de l’Ancien Monde, quelles qu’elles soient, pour combattre l’affaiblissement de la dévotion de vos congénères et du pilier social qui maintient un certain ordre dans la plupart des Oasis. Vous prêchez au nom des traditions et tel un prédicateur, vous tentez de convaincre les brebis égarées qu’ils empruntent le chemin de l’anéantissement de la civilisation. Vous croyez en votre mission et vous êtes prêt à utiliser tous les moyens à votre disposition, corruption et même la violence, pour persuader vos pairs que vous avez raison. [Pré-requis : Mode de Prédation – Guru]

 Le Vagabond : Un membre de votre famille vous battait, mais le tout sous le couvert de la maison. Personne dans votre entourage ne vous a prêté main-forte. C’est lorsque vous avez enfin pris le dessus sur la situation, étreinte par la colère, que vous vous êtes enfin libérée. Depuis, rien ni personne ne peut atteindre votre dignité. Cette hargne brûle toujours en vous et envers tous ceux qui voudraient vous faire taire ou subjuguer votre volonté. Vous errez dans les Terres Mortes, loin de votre ancien foyer et de tous les mauvais souvenirs qui s’y rattachent, en quête d’une nouvelle vie, d’un nouveau but.

 Le Kingpin : Vous et votre bande êtes habitués de jouer du coude pour de l’emploi et les moindres faveurs que la vie peut vous offrir. Dans le monde que vous avez choisi de vivre, les cadavres disparaissent autant que la contrebande. Vous travaillez avec les voyous et les criminels pour donner les emplois comme la charité. Cette existence rude vous garde sur les nerfs, mais arrive à payer les frais et le refuge au monde sordide dans lequel vous vivez. Tandis que d’autres oublient leurs maux dans la dope ou l’alcool, ce sont les plaisirs de la chair qui vous animent. Vous aimez penser que ces hommes ou ces femmes sont plus sûrs avec vous qu’autrui, mais la vérité est que vous êtes tout autant un monstre que les autres qui consomment ces prostitué-e-s.

 L’Ingénieur : Dans certaines communautés et localités où la population augmente au rythme d’un escargot, l’urbanisme devient non seulement un enjeu de santé publique, mais de survie tout court. Vous aimez étudier les tunnels, les égouts et les canalisations pour trouver tous les recoins propices à la vie vampirique. Plus que cela, vous prenez une certaine fierté à élaborer les repaires les plus élaborés et les vendre aux plus offrants. Cette expertise vous permet également une compréhension des ruines de l’Ancien Monde, un atout convoité par bien des arpenteurs et autres charognards.

 L’Irradié : Les radiations vous ont volé votre vanité et votre sire vous a traînés de force dans le monde laid et noir des Terres Mortes, en cristallisant tous ces cancers, furoncles et maladies qui gangrénaient votre carcasse. Pour toute votre amertume, vous détestez ceux de votre espèce et les espionnez pour apprendre tous leurs secrets les plus intimes (et délicats). Vous vous cachez donc pour les observer dans toute leur décadence et notez tout ce qui peut vous servir de levier afin d’étancher tous vos ressentiments. À la rigueur, vous êtes un être méprisant, bien que vous le montriez peu et vous ne vivez que pour nourrir cette rancœur à l’égard de ceux qui ont immortalisé votre malheur.

 Le Roi des Rats : Vous n’avez pas besoin des gens pour survivre, ou à tout de moins, c’est ce que vous tentez de vous convaincre. Selon vous, ils sont compliqués, égoïstes et peu fiables. Ils font un bordel de tout ce qu’ils touchent. Vous préférez donc la compagnie d’animaux. Même si en réalité vous vous mêlez auprès de ces gens de temps à autre. Pour certains ce sont les coquerelles, mais pour vous, ce sont les rats. C’est votre famille. Vous dormez avec eux et le reste vous ramène des secrets la nuit venue. Les situations sociales vous sont difficiles, mais tant que vous avez de vos amis avec vous, vous êtes capable de fonctionner. [Pré-requis : Discipline – Animalism]

 Le Marchand Itinérant : Votre famille était riche à craquer, mais vous savez que le pouvoir quitte peu à peu les mains ceux qui sont bien nantis pour aller se trouver dans celles des marchands ou des criminels, selon l’endroit. En effet, bien que les décisions soient prises par ceux qui dirigent les communautés, ce sont les marchands et ceux qui détiennent les ressources qui actionnent la machine de la société. Votre richesse attise la convoitise de vos pairs, mais vous en avez que faire. Après tout, il faut se salir un peu les mains pour trouver de nouvelles avenues et en tant que marchand itinérant, vous n’hésitez pas à prendre des risques pour vous enrichir davantage.

 Le Mercenaire : Vous vous êtes hissé au-dessus des autres non pas simplement pour vos prouesses militaires, mais parce que vous êtes apte à obéir à des ordres sans rechigner et sans vous poser trop de questions. Du coup, vous accomplissez les missions que l’on vous propose. Votre personnage s’est donc fait une réputation auprès des siens de par ses prouesses militaires et parce qu’il cherche à soutenir la loi et l’ordre par la force. Bien sûr, les souverains des Oasis se tracassent peu souvent des détails de vos missions… ou du plaisir malsain que vous prenez à verser le sang.

 Le Landlord : Un pur produit de l’ancien système traditionnel Camarillien, votre personnage possède une colonie au sein d’une petite localité. Malgré la convoitise qui se fait à l’égard de vos terres, vous tenez à garder votre territoire de chasse à tout prix. Privé, isolé, vous êtes le maître de votre demeure. Vous gardez une main de fer sur les habitants de celui-ci, surveillant leurs moindres gestes de façon presque obsessive. Vous transposez ce besoin de contrôle à travers les mortels qui vous côtoient. Vous prenez soin de maintenir un faible ratio de population et vous choisissez seulement les meilleurs spécimens des Terres Mortes pour se reproduire, au sein d’une micro-communauté plus que consanguine. [Pré-requis : Axe Politique – Caianite / Intégriste ou l’Ersatz]

 Le Gardien de Zoo (Indisponible)Les Terres Mortes vous ouvrent ses portes. Des animaux exotiques et des bêtes plus rares les unes que les autres peuplent votre petit zoo de fortune. Votre territoire est des plus dangereux : plusieurs de ces créatures sont améliorées par votre sang. Outre votre curiosité académique, cette passion pour la faune a un but bien pragmatique. Avec vos dons, vous pouvez quitter votre havre sans perdre sa sécurité. Tout en bâtissant tranquillement une armée versatile, au cas où. [Pré-requis : Discipline – Animalism]

 Cyrano de Bergerac : Les nouveaux moyens de communication ne sont plus fiables. Vous êtes un traditionaliste dans l’âme qui cherche à faire respecter une étiquette, un protocole. Malgré votre apparence, votre calligraphie élégante est sans faute. On vous utilise comme messager, postier et même secrétaire discret. Cet attachement aux missives et aux messagers de jadis vous apporte la faveur des traditionalistes qui apprécient le geste. Votre talent littéraire cache cependant votre peur effroyable de faire un faux pas en public. Vous préférez écrire des discours que les prononcer. [Pré-requis : Axe Politique – Caianite / Intégriste]

 Le Conseiller  : Les autres pensent que vous êtes un vendu, un porteur d’eau pour les Caianites. Ceux de votre réel axe politique, les Dissidentistes, prennent rarement part aux conspirations et aux joutes politiques. Vous servez l’office d’un quelconque souverain plus que le souverain lui-même. Vous ne partagez jamais vos secrets gratuitement, mais  vous offrez vos conseils à ceux qui dirigent l’Oasis où vous vous trouvez. Vous êtes une espèce de fonctionnaire de «l’état», qui subsiste tandis que les dirigeants changent au gré des saisons et des coups d’états. Certains disent que vous avez les yeux sur le pouvoir, mais vous vous contentez de servir. Pour le moment. [Pré-requis : Axe Politique – Dissidentiste]

 L’Obscurantiste : Que vous travailliez seul ou dans une émeute, votre objectif est clair : faire la guerre au Progrès. Vous détestez les machines de l’Ancien Monde et vous déployez moult ressources afin de faire disparaître les technologies de l’avant-guerre. Votre but est également de saboter les projets de développement pour éviter un autre Grand Conflit. Peut-être êtes-vous l’un de ces tribaux, ou un simplement l’un de ces protestataires qui voient en la science l’incarnation du diable, mais vous n’acceptez en aucune circonstance de vous servir des outils qui servit à la destruction du Monde d’Avant. [Pré-requis : Axe Politique – Dissidentiste]

 Le Collectionneur : Dans les dédales politiques des vampires, il est parfois difficile de séparer le vrai du faux. Mais le havre ou le territoire d’un individu en dit plus long sur sa véritable nature, ainsi que ces travers. Vous passez pour un curieux, voire un espion pour votre communauté, ou vos congénères. Mais au fond vous êtes un voyeur. Vous aimez violer l’intimité de vos adversaires pour voir leurs vices. C’est plus fort que vous, il vous faut un morceau de ces personnes. Un morceau de vêtement, une mèche de cheveux, un objet sentimental, ou n’importe quoi qui peut accroître votre collection. Grâce à ces objets, vous arrivez à cerner les motivations de ceux qui vous côtoient et moyennant une somme appropriée, vous êtes même prêt à vendre les secrets que vous extirpez de ces items.

 Le Psychiatre : Votre domicile a été revampé pour accueillir les criminellement dérangés. Cette populace bizarre, bien présente au sein des Terres Mortes, vous aide non seulement à vous nourrir, mais à comprendre les tréfonds de la psyché humaine. Vous tentez toutes les nouvelles procédures scientifiques, aussi froidement cruelles qu’elle semble. Cette curiosité, cet appel aux sciences, accomplit chez vous un besoin essentiel : comprendre les autres monstres qui vous entourent. En cernant mieux ce qui titille la Bête de ces individus, vous pourrez les manipuler certes, mais surtout de les connaître.

 L’Idéaliste : Fier Dissidentiste, vous croyez que la jeunesse vampirique a été rabrouée et tassée des halls du pouvoir pendant des siècles. Maintenant que le monde s’est effondré, place aux jeunes, à une époque où l’union fait la force. Vous détestez les pure-sangs et tous ces vampires qui peuplaient le Monde d’Avant. Encore aujourd’hui, vous désespérez de voir certains d’entre eux s’approprier ne serait-ce qu’une once de pouvoir, aux dépens des libertés individuelles chèrement acquises pendant et après la Géhenne. Lorsqu’un individu est opprimé, personne n’est libre. Et vous êtes l’un des plus ardents défenseurs de ces principes. [Pré-requis : Axe Politique – Dissidentiste / Déshérité]

 L’Architecte de Technoculus : La race vampirique – Caianite de surcroit – est désormais au sommet de la chaîne alimentaire. La civilisation rayonne par son échec et le moment est idéal pour reprendre les rênes du pouvoir, afin de tracer une nouvelle ligne au destin. Mais pour continuer en ce sens, il ne faut jamais arrêter la roue du progrès. Selon vous, votre devoir est de rester à l’affût et promouvoir les développements technologiques, combattre l’obscurantisme et montrer la voie de la science au monde. En agissant de la sorte, vous croyez contribuer à la mise en place d’un nouvel ordre vampirique, au-dessus des mortels. Vous craignez néanmoins que vos idéaux attirent un jour l’intérêt ou l’œil des Mégapoles. Ce faisant, vous mettez tout en œuvre pour qu’aucun de vos congénères ne s’approche jamais de ces monolithes de l’Ancien Monde. [Pré-requis : Axe Politique – Caianite / l’Ersatz ou Dissidentiste / Homo Vampiricus, Qualité – Moine Métallique]

 Le Savant : Votre personnage profite de la culture plus libérale des Archivistes de Technoculus pour approcher les meilleurs esprits scientifiques des Terres Mortes. Ces échanges scientifiques stimulent votre esprit stérile. Sans vous exposer directement, vous êtes à la recherche d’une cure pour les malédictions vampiriques. La superstition voile l’origine des vampires et vous comptez bien la découvrir. Que ce soit pour contrôler la Bête ou attaquer les besoins alimentaires, vous tentez de percer la barrière entre ce qui est surnaturel et ce que la Science peut attaquer. [Pré-requis : Qualité – Moine Métallique]

 Le Bouseux : Vous avez fait l’acquisition de terres agraires pour les moderniser et les revendre à profit. Contrairement à certains de vos pairs, vous préférez vous adapter et survivre aux Terres Mortes, avec un retour aux sources, c’est-à-dire l’agriculture. Aussi peu glorieux puisse être ce métier, et au-delà de toute moquerie, vos terres nourrissent suffisamment de bouches pour vous permettre un «bétail» à en faire rêver n’importe quel vampire. Quoi qu’il en soit, vous êtes devenu par la même occasion un excellent gestionnaire et vos talents peuvent s’avérer très utiles pour le développement de votre Oasis locale.

 Le Chasseur : Vous étiez mercenaire de carrière, mais vous êtes davantage épris d’aventure que de combat. Vous aimez être le premier de votre race à marcher dans les déserts vitrifiés, dans les confins du Grand Nord du Québec ou au plus creux des territoires des Appalaches, là où les lycans se terrent. Vous ramenez vos trophées de chasse des créatures les plus étranges et dangereuses des Terres Mortes. Derrière vos conquêtes, dans votre sillon, la civilisation suit. Vous ramenez parfois les animaux vivants pour pouvoir les exposer aux bonnes gens qui n’oseraient s’aventurer aussi loin que vous, ou vendez vos bêtes aux plus offrants. Par ailleurs, vous êtes toujours en quête du «big five», ces bêtes d’effrois les plus recherchées des Terres Mortes. [Pré-requis : Lore – Terres Mortes, Engeances, Werewolf et Metahumains]

 Le Cultiste : Vous faites partie d’une société secrète. Bien que d’avoir des gens influents et riches à votre solde attise votre cupidité, c’est certainement l’estime qu’ils vous portent qui est la plus enivrante. Dans la communauté où vous vivez, vous êtes un acolyte au sein d’un regroupement de cultistes et d’enthousiastes à l’égard du surnaturel. Mais pour ces mortels, vous pourriez aussi bien être la réincarnation d’une quelconque divinité païenne. Vous dévouez donc votre existence à aider cette société secrète, bien que vous gardez vos soirées ésotériques en toute discrétion, si ce n’est que pour éviter d’attirer le regard de vos rivaux et l’opprobre de vos pairs.

 L’Archéologue (Indisponible)Les Moribondes, le Rift, la Décharge, les Terra Nullius et même le Deadlock recèlent des trésors cachés depuis la fin de Géhenne. Vous êtes un aventurier dans l’âme et vous souhaitez tirer profit de tout ce que vous pouvez dénicher en ces lieux périlleux. Les communautés des Terres Mortes vous ennuient, mais vous avez bien besoin de financement pour vos grandes aventures, ou d’endroits pour vendre vos découvertes. C’est donc pourquoi vous vous présentez aux Oasis de votre région et au moins cela fait quelqu’un pour écouter vos épopées.

 L’Agent du Voile : Pour que l’Oasis et ses communautés puissent continuer à faire ses petites affaires, il va sans dire qu’il faut une équipe de nettoyage. C’est vous que l’on rejoint lorsque l’on tente d’étouffer des événements gênants. Vous savez comment vous y prendre, ou qui contacter pour effacer les traces laissées par ceux de votre espèce. C’est d’ailleurs votre expertise qui est le plus souvent requise par vos congénères lorsque ceux-ci se risquent à brise le voile. Votre travail peut parfois sembler monotone, voire même couteux, mais rien n’empêche de jeter un coup d’œil aux installations de vos rivaux et tirer quelques bénéfices marginaux en fouinant là où normalement il ne vous serait permis. [Pré-requis : Axe Politique – Caianite]

 Le Conservateur de Musée : Votre champ d’études consiste d’abord à connaître les mœurs des tribus Édeniste et Manouche de la région. Mais au fil du temps et en vous intéressant à des sujets plus obscurs, vous avez commencé à aire l’inventaire et la cartographie des lieux de pouvoir, des ruines à explorer, à obtenir des reliques et inspecter des tombeaux abandonnés. Bref, vous aimez sentir sous vos doigts la puissance des objets du passé. C’est devenu pratiquement une drogue, que de vous faire sombrer en transe et revivre les grands moments de l’Histoire de l’Ancien Monde. Vous cherchez à acquérir ses objets non seulement pour leur valeur patrimoniale, mais pour votre propre satisfaction mentale. Votre obsession se pousse même jusqu’à tenter, bien secrètement, de retrouver et refaire des rituels antiques, parfois sanglants, toujours déviants, pour ressentir de façon plus vive ces émotions qui vous font vibrer. [Pré-requis : Lore – Terres Mortes]

 Théoricien du Complot : Toute est dans toute. Tout est lié. Vous ne croyez pas aux coïncidences et à ceux qui tenteraient de les fabriquer. Vous aimez tracer les lignes des réseaux d’influence et de la corruption. Ce n’est pas tant par sens moral que vous aimez percer les secrets des personnalités importantes de votre communauté, de votre Oasis, ou de votre entourage. C’est plutôt par défi mental, de tisser la toile des mensonges qui se déroule devant vous. Bien sûr, aucune explication ne saurait vous convaincre du contraire. Les marchands, ceux qui détiennent le pouvoir, même les maraudeurs, tout le monde peut être impliqués, achetés. Et Dieu sait à quel point vous êtes persévérant.

 L’Hédoniste : Ennuyé par l’immortalité et les nuits qui se succèdent sans excitation, sans battement du cœur, vous cherchez les stimuli et les nouvelles expériences où elles se trouvent. Vous avez un penchant pour les drogues et autres stupéfiants, les divertissements quels qu’ils soient et les soirées bien arrosées. Lorsque vous ne moquez pas des bouseux et des moins nantis des Terres Mortes, vous enjôlez les innocents pour les corrompre. Votre existence est futile et éternelle, au moins pouvez-vous procurer ces sensations exotiques à vos pairs?

 Le Sommelier : Vous avez une passion pour le sang. Non seulement aimez-vous entretenir un havre luxueux et un troupeau de chasse «sain et heureux», vous en désirez toujours plus. Votre gourmandise vous porte parfois à chercher les repas les plus copieux, les plus uniques, même dans les colonies et communautés de vos voisins. Vous tentez néanmoins de mettre votre passe-temps à profit pour ceux qui pourraient se payer vos services. Vous avez la lubie de découvrir les penchants culinaires de vos cousins et cousines de sang, de sorte à leur fournir leur nourriture, ou préparer un assaut sur leur approvisionnement si le besoin devait se faire sentir.

 Le Pingouin : Vous êtes un capitaliste de la pire espèce. Vous liez à vous bêtes et mortels par tout ce que vous pouvez. Argent, drogue, chair et sang. Vous êtes une personnalité du monde interlope local et vous contrôlez votre réseau d’une poigne de fer. Vous regrettez d’être trop cruel pour la caste marchande, mais vous pouvez être le roi des miséreux et imposer le respect par la force. Votre orgueil est définitivement votre vice. À quelconque moment de votre vie, vous avez décidé que plus personne n’aurait emprise sur vous. La vie au sein des Terres Mortes n’est pas pour les faibles et vous avez choisi d’être parmi les forts.

 Le Garde du Corps : Qu’ils aient besoin d’escorte ou de quelqu’un pour garder la porte, vous êtes la personne de la situation. Vous ne rechignez pas de votre position, de votre travail. Il arrive à l’occasion qu’on tente de vous intimider ou d’être impoli avec vous, mais les choses se calment habituellement lorsque vous les soulevez d’un seul bras. Vous êtes plutôt laid, voire méprisable de par votre tempérament, mais les gens influents et ceux qui craignent d’être agressés par leurs rivaux vous apprécient pour votre dévouement au travail. De plus, vous gardez les oreilles ouvertes. C’est étonnant ce qui peut s’entendre en leur présence. Parfois vous n’avez même pas besoin d’être invisible! [Pré-requis : Discipline – Obfuscate]

 Le Tenancier : Vous détenez un bordel ou un bar. Peu importe l’âge ou la rareté du produit, vous arrivez à trouver. Si vos clients s’intéressent au style exotique de votre établissement, c’est avant tout à votre discrétion qu’ils accordent le plus de valeur. Loin de l’Oasis de votre région, votre repaire assure l’anonymat de vos clients. Ce qu’ils peuvent dire lorsqu’ils sont sous l’influence de leur vice reste un secret. Du moins, pour le moment. Sans faire chanter qui que ce soit, vous avez de bons amis dans la racaille de la société vampirique qui sont toujours friands de tels ragots. Leur support pourra toujours être utile un jour.

 L’Illuminé : Vous voyez autour de vous un monde en ruine, en perdition et ne pouvez rester les bras croisés. Bien que vous subissiez l’ire des plus pragmatiques de ce monde, vous savez qu’au moins vous pouvez ouvrir les horizons des masses plus dociles et corruptibles. Votre objectif est un retour aux sources, aux manières de l’Ancien Monde et votre vecteur est la religion. Les Terres Mortes ne manquant pas d’âmes à réconforter et pour arriver à vos fins, vous prêchez votre foi, quelle qu’elle soit.

 Prostitué(e) : Vous avez commencé à travailler comme escorte de luxe, au compte d’un esclavagiste. Pour vous sortir de la pauvreté et pour fuir ceux qui vous pourchassaient, vous cherchiez n’importe quoi pour avoir assez d’argent pour quitter la médiocrité de votre vie. Vous étiez bon à ce que vous faisiez, et plus surprenant encore, vous avez pris goût à votre métier. Mais lorsque vous êtes tombé en servitude, vous avez rapidement déchanté quant à votre condition et votre mode de vie. Maintenant que vous êtes un vampire, vous utilisez votre sens des affaires et votre sensualité pour attirer les riches, puissants et qui possèdent un appétit… singulier. Vous pouvez leur offrir tout ce qu’ils désirent et vous tirer profit de ce que vous avez appris votre incursion dans le monde de la prostitution et en tant qu’esclave. [Pré-requis : Mode de Prédation – Siren]

 Le Coroner : Vous avez aidé à quelques reprises vos pairs à trouver des malfrats. Votre travail auprès des morts comble plusieurs de vos passions. Vous êtes connu pour être cet individu étrange, qui étudie la science, afin de découvrir un jour comment assurer sa propre pérennité au-delà du trépas. En l’occurrence, vous vous intéressez aux fantômes et aux spectres de l’Outremonde. De ce que vous savez, seuls des individus à la motivation forte s’accrochent par-delà la mort. Quelles circonstances sont préférables? Quelle ethnie, quelles émotions, quel contexte ou quels outils sont optimaux pour espérer transcender la mort? Vos expériences demandent de plus en plus de cobayes. De par votre faute, les disparitions sont nombreuses et vous tentez tant bien que mal de camoufler vos activités, que plusieurs qualifient de discutables ou de scandaleuses. [Pré-requis : Lore – Wraith]

 Le Gestionnaire : À la solde d’une maison marchande prestigieuse, vous voyez à ce que votre patron ne manque de rien, surtout en sécurité. Vous avez appris la valeur des «choses» des Terres Mortes et même si parfois vous regrettez de ne pas avoir les talents et la langue d’argent nécessaire pour entreprendre un tel métier, votre capacité de gestion compense et vous rend tout autant utile. Vous êtes donc une référence en matière de commerce et vous manipulez un réseau bien établi au sein de votre communauté, vous octroyant l’accès à divers biens en demandes. La maison marchande qui vous commandite vous paie suffisamment et bien qu’il s’agisse de mortels, vous ne voyez aucun inconvénient à servir votre propre bétail, en toute symbiose.

 L’Araignée (Indisponible)En ces terres mortifiées et abandonnées, vous posez comme une fleur, une escorte agréable à côtoyer. Sous vos airs innocents et inoffensifs se cache une araignée prête à bondir à tout moment. Peu de gens se méfient vraiment de vous, mais la vérité est toute autre. Vous étiez adolescente lorsque des maraudeurs sont débarqués dans votre communauté. Vous connaissiez les cachettes et le terrain. Après avoir réussi à tuer quatre d’entre eux sans vous faire prendre, vous avez reçu la visite d’une femme à la peau noire comme la nuit. Votre existence n’a plus été la même. Vous êtes un assassin redoutable qui profite de la naïveté des autres pour frayer votre chemin jusqu’à votre cible. Bien sûr, vous ne pouvez pas accepter de contrats d’assassinat. Mais lorsque vous avez abattu le principal rival du patron de la dernière Oasis que vous fréquentiez, personne ne vous l’a reproché…