CRÉATION D’UN PERSONNAGE

Un LARP est un jeu social. Vous êtes amenés à interagir avec d’autres participants. Que les événements qui vous impactent soient de natures « joueurs contre environnement » ou « joueurs contre joueurs », il est primordial que vous sachiez quel est le rôle que vous comblez. Incarnez-vous un politicien ? Un fier-à-bras ? Un marchand ? Cette question est cruciale et c’est souvent la réponse à celle-ci qui détermine la pertinence de votre personnage dans le contexte de votre meute. Même pour un personnage qui débute la partie en solo, cette question cimentera vos affinités et futures affiliations sociales. En l’occurrence, un marchand peut-être excessivement pertinent dans un groupe qui n’en possède aucun, tandis qu’il peut s’avérer complètement délaissé dans un groupe déjà comblé. Une meute ayant uniquement des personnages « politiciens » ou sociaux se retrouvera possiblement dans de beaux draps si elle se retrouve confrontée à une situation de combat. Alors qu’à l’inverse, un groupe constitué uniquement de gros-bras se retrouvera bien souvent inapte à couvrir les nombreux aspects du jeu. Au-delà même de l’utilité statistique de votre personnage vient ensuite la question de l’utilité contextuelle. Votre personnage fait, ou fera inévitablement partie d’un groupe de participants. Or donc, qu’est-ce qui fait que vous, parmi tous les candidats, ait été – ou sera choisi pour faire partie d’une meute ou d’un quelconque groupe sur le jeu ? Vous deviez avoir des qualités si l’on vous a choisi ? Vous devez forcément avoir quelques atouts dans votre manche ! Définissez ce qui fait de votre personnage un atout pour son groupe et, surtout, n’essayez pas de vous démarquer en étant « spécial » au-delà du cadre des règles du jeu. Être statistiquement « snowflake », ça n’impressionne jamais bien longtemps. Capitalisez davantage sur un champ d’expertise ou un secteur d’activité et accaparez-vous une niche de jeu. Par exemple, êtes-vous spécialiste des armes à feu, expert dans un quelconque domaine scientifique, féru des arts ésotériques, ou encore un fin renard ambitieux à la langue d’argent ? Trouvez votre voie et tracez d’avance le chemin qui vous permettra de vous épanouir dans la peau de votre personnage.

lop

———

IL ÉTAIT UNE FOIS…

Créer un personnage est un processus parfois complexe, parfois ridiculement simple. Malheureusement, il n’y a pas de recette unique pour créer un personnage complet et amusant à incarner. Plusieurs raisons expliquent cette complexité. Parfois, le personnage que nous avons en tête ne cadre pas du tout avec la réalité du jeu, pendant les événements. Parfois, nous ne parvenons pas à trouver notre place parmi les joueurs déjà présents. Car c’est aussi cela, un personnage, un engrenage dans une machine complexe. Créée à partir d’interdépendances et de rivalités, cette machine est un écosystème où il n’y a pas toujours de la place pour une multitude de rôles similaire. Bien souvent, tous ces déboires que nous éprouvons à nous trouver un personnage qui cadre bien avec nos goûts et les dispositions d’un écosystème d’événement de jeu de rôle proviennent d’une mauvaise compréhension de toutes ces réalités. Bien souvent, devoir renoncer à son concept initial, le modifier et même changer de personnage amène son lot de frustration et de découragement. Toutefois, ce n’est pas toujours la faute de « l’activité » ou de l’organisation si vous n’arrivez pas à trouver votre place. Prenez la responsabilité de votre plaisir entre vos mains et changez votre fusil d’épaule. Il n’y a rien de plus malléable qu’un « personnage ». Rappelez-vous que votre alter ego n’est que le fruit de votre imagination et que rien n’est immuable dans un jeu de rôle.

QUELQUES QUESTIONS À SE POSER

Maintenant que ces points importants vous ont été dévoilés, nous croyons qu’il important de mettre en lumières quelques questions auxquelles nous considérons que vous devriez avoir les réponses. Ces questions, parfois très conceptuelles, parfois très pratico-pratiques, sont primordiales dans la création d’un personnage, et ce qu’importe l’univers de jeu :

« Qu’est-ce que mon personnage apportera au jeu, concrètement ? »
« Qu’est-ce que mon personnage peut offrir aux autres participants ? À quoi suis-je utile ?»
« Quelle sera ma niche de jeu ? Comment puis-je me rendre essentiel aux autres participants ? »
« Ai-je songé à m’imposer des objectifs à court, moyen et long terme ? »
« De quoi mon personnage aura-t-il besoin pour accomplir tous ses objectifs ? »
« Quels besoins mon personnage doit-il combler avec le support des autres participants ? »

LA GENÈSE DE VOTRE PERSONNAGE

Subsidiairement, d’autres questions tout aussi pertinentes à vous posez ; d’où venez-vous ? Qui étiez-vous de votre temps mortel ? Qui était votre Sire ? Aviez-vous des proches, des confrères de sang ? Pourquoi avez-vous été étreint ? Ces informations peuvent vous aider à déterminer un objectif de « carrière de personnage », une phobie ou un tempérament. Un personnage ayant vécu dans la misère pourrait très bien être devenu avare et ne chercher qu’à s’enrichir plus largement. La genèse de votre personnage n’a pas besoin d’être excessivement détaillée. L’important est que vous sachiez largement d’où vous venez.  

QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PERSONNAGE ?

Si votre personnage n’avait qu’un objectif, que serait-il ? Obtenir une position enviable au sein de la société vampirique ? Concevoir un nouvel appareil technologique et faire fortune? Devenir l’un des mercenaires les plus craints de la région ? Obtenir une mainmise sur l’un des secteurs d’activités des Terres Mortes ? Choisissez-vous un objectif à courts, moyens et longs termes et n’hésitez surtout pas pour les modifier en fonction de la conjoncture du jeu. Vous ne pourrez jamais faire complètement abstraction des autres personnages dans la définition du vôtre. Cela implique que vos objectifs seront tributaires des objectifs des autres. Soyez observateurs !  

QUELLE EST VOTRE INSPIRATION ?

Essayez-vous d’imiter un personnage de série télévisuelle ou d’un film ? Un personnage de roman ? Quelles sont les caractéristiques de ce personnage que vous aimeriez copier ? Choisissez-vous quelques traits de caractère très ciblés, voire caricaturaux pour vous aider à imaginer votre rôle. Autant en choisir moins et réussir à les incarner plutôt qu’une douzaine et échouer.

———

LES NIDS-DE-POULE

Finalement, nous conclurons ce chapitre en abordant le sujet des notions relatives à la création de personnages que nous vous déconseillons. Ces notions ici décrites ont été choisies en fonction d’observations collectives et constituent, à notre humble avis, des pièges dans lesquels trop de participants tombent bien malheureusement.

Calice➦ Les plus-que-parfaits : Nous l’avons tous déjà rencontré. Ce personnage étant le seul héritier d’une lignée de sang obscure et oubliée, est doté de pouvoirs étranges et exotiques qui le rendent si unique. Vêtu d’un trench coat noir hyper stylisé et armé de son katana enchanté, lui ayant été légué par le « Fantôme » de son défunt Sire, ce personnage est dans une quête pour venger ses ancêtres. Ceux-ci ayant évidemment été assassinés par une secte d’abominables « anciens » vampires aux ambitions ténébreuses. Vous avez déviné, ce type de personnage ne cadre pas dans l’univers d’Exsilium. Évitez ces concepts à tout prix. Rappelons-nous plus haut que nous parlions de vous démarquer. Ce nid-de-poule est l’extrémité qu’il ne faut pas atteindre. Se démarquer est bien plus efficace quand vous le faites par votre jeu, plutôt que par votre feuille de personnage. C’est aussi bien plus plaisant d’interagir avec votre personnage quand il est possible d’être empathique envers lui. En effet, qui peut se targuer de savoir comment se sentirait un personnage étant le seul héritier d’une lignée de sang éteinte et doté de disciplines vampiriques munch ?  Personne.

➦ Les solitaires : Les personnages conçus pour être asociaux sont très rarement viables à long terme. Un LARP est un jeu qui s’anime par l’entremise de ses participants. Si vous incarnez un personnage qui ne veut parler à personne ou à qui personne ne veut parler, vous sabotez votre plaisir drastiquement. En étant antipathique, vous décidez de vous fier entièrement sur votre propre capacité à tirer du plaisir de votre propre personnage. On fait vite le tour d’un personnage que l’on incarne quarantaine d’heures par année et qui ne peut pas évoluer par l’entremise des autres personnages. Le cliché du vampire solitaire, qui se planque dans un coin sombre en « Obfuscate » et prétendant être sinistre et mystérieux, n’attire que très peu de gens. Soyez-en assuré, ce type de personnage se retrouve bien souvent exclu du jeu.  

➦ Le sombre idiot : Incarner un idiot congénital est plaisant l’espace d’une ou deux heures. Voire une activité complète si vous êtes vraiment persévérant. Mais personne ne fait confiance à un idiot. Personne ne magouille avec un niais. Incarner un personnage tellement imbécile qu’il est inexplicable qu’il est survécu aussi longtemps est un bris de décorum complet. N’essayez pas plus de justifier votre idiotie par l’excuse traditionnelle dans laquelle vous prétendez être idiot pour vous approcher de votre ennemi juré. Personne n’y croit. Personne n’y a jamais cru.

➦ L’enfant-vampire : L’idée de personnifier un enfant peut vous sembler alléchante, mais un adulte qui incarne un môme est bien plus souvent une source de malaise qu’autre chose. Sans compter les bris d’immersion ! Donc qu’importe si votre historique de personnage est crédible ou non, nous souhaitons éviter les malaises, les blagues de mauvais goût et toute situation « mature » qui exclurait de facto la présence d’un enfant. C’est donc un gros « non » pour les vampires-enfants, nous refusons catégoriquement ce type de personnage. 

———

CRÉER SA FICHE DE PERSONNAGE

Voici les étapes à suivre afin de vous permettre de créer un personnage. Pour y parvenir, il vous faudra consulter le manuel de jeu (Mind’s Eye Theatre), ainsi nos nombreuses règles « maison ». En effet, pour servir les besoins de notre univers de jeu, plusieurs caractéristiques ont été altérées ou créés de toute pièce. Il est donc primordial que vous les consultiez.

Torpeur

ÉTAPES À SUIVRES

Suivez les étapes ici-bas pour créer un personnage standard. Toutefois, avant de vous lancer, prenez note qu’il vous faudra contacter un membre de l’organisation pour valider votre adhésion à l’activité. Une fois l’inscription terminée, il vous sera possible d’entamer le processus de création. Sur une autre note, veuillez consulter les autres rubriques de notre site internet afin de vous mettre au parfum quant à notre univers de jeu. Certains concepts de personnages pourraient s’avérer incompatibles avec notre chronique et pour éviter tout désagrément, prenez le temps de vous informer sur les notions relatives à notre thème de jeu. Quoi qu’il en soit, sachez d’emblée qu’il vous sera offert d’incarner un vampire un sang faible et que les clans vampiriques de l’Ancien Monde ne figurent pas parmi les choix de personnage. Vous êtes tous sans exception ; des bâtards, des Caïtiffs, des « sans-clans ». Pour plus d’information à ce sujet, cliquez ici

———

➦ 1. Influence culturelle : En vous inspirant des cultures, des peuples et des regroupements des Terres Mortes, imaginez un concept de personnage à votre goût. Pour consulter ces diverses factions, cliques ici

➦ 2. Concept de personnage : Autrement, certains concepts de personnage pré-conçus sont disponibles ici, si vous en sentez le besoin. Pour consulter nos concepts de personnage, cliques ici

➦ 3. Statistiques de départ : 

Attribut : 7 / 5 / 3
Habiletés : 4 x 1niv / 3 x 2 niv / 2 x 3 niv / 1 x 4 niv
Historique : 1 x 1 niv / 1 x 2 niv / 1 x 3 niv
Potence Sanguine max : 3
Disciplines : 3 pts (max niv. 3)
Extra exp : 40 pts

➦ 4. Mode de Prédation : Choisir un Mode de Prédation et ajouter les caractéristiques bonus qui y sont associées sur votre fiche de personnage, avant de distribuer vos points d’expérience en bonis à la toute fin. À cet effet, ces caractéristiques bonus s’additionnent à vos compétences et historiques. Par exemple, au moment de distribuer vos compétences (étape 7, ci-bas) vous pourriez placer une compétence de quatrième rang par dessus l’un de vos bonus, afin d’atteindre le cinquième rang. Notez également que le Mode de Prédation permet d’identifier quelles seront vos disciplines innées, ainsi que certains aspects de votre personnalité. Vous pouvez les consulter les divers Mode de Prédation en cliquant ici

➦ 5. Idéologie : Prendre quelques instants pour consulter les grands axes politiques et vampiriques des Terres Mortes, déterminer quel côté du spectre votre personnage se situe et choisissez un courant idéologique qui représentera les intérêts et la philosophie de vie de votre personnage.  Pour consulter les axes politiques, ainsi que les courants idéologiques qui en découlent, cliquez ici

➦ 6. Attributs : Répartir vos attributs Physiques, Mentaux et Sociaux, en fonction des statistiques de personnage qui vous ont été attribuées.

➦ 7. Focus :  Choisir un Focus par catégorie d’attribut Physique, Mental et Social.

➦ 8. Compétences : Répartir vos Compétences en fonction des statistiques de personnage qui vous ont été attribuées. N’oubliez pas de consulter la section des compétences à cet effet, en cliquant ici

➦ 9. Historiques : Répartir vos Historique en fonction des statistiques de personnage qui vous été attribuées. Notez qu’à la création de votre personnage, par souci d’équilibre de jeu, les historiques Resources et Influences sont limités au troisième rang, et ce même avec les traits bonus attribués par votre Mode de Prédation. N’oubliez pas de consulter la section des historique à cet effet, en cliquant ici

➦ 10. Génération : Choisir sa Génération, c’est-à-dire ; 16ème, 15ème ou 14ème, ainsi que la 13ème sous approbation (voir qualité requise ici). Notez que ce choix n’implique aucun achat d’historique et que chaque génération se démarque par des avantages et désavantages qui lui sont propres. Pour consulter le tableau des générations, ainsi que ce qui les distingue, cliquez ici

➦ 11. Potence Sanguine : Placez gratuitement un (1) premier niveau de Potence Sanguine (Blood Potency) sur votre fiche de personnage. Notez également qu’il vous est possible d’avantage de cet historique à la création de votre personnage avec vos points d’expérience en extra, en fonction des statistiques et limitations qui vous ont été attribuées. Pour consulter le tableau des avantages et désavantages de cet historique, cliquez ici

➦ 12. Disciplines : En fonction de vôtre Mode de Prédation, sélectionner deux (2) Disciplines vampiriques parmi les choix disponibles. Ces Disciplines seront ensuite considérées innées (in-clan).

➦ 13. Points de Discipline : Répartir vos traits de Discipline en fonction des statistiques de personnage qui vous ont été attribuées. Veuillez placer au minimum un (1) point dans chacune de vos disciplines. Et prenez note qu’il n’est pas possible de placer plus de trois (3) points dans chacune de vos disciplines et ce même avec vos points d’expérience en bonis à la tout fin.

➦ 14. Sang, Volonté & Humanité : Attribuer vos traits de Sang en fonction de votre génération, six (6) traits de Volonté, ainsi que cinq (5) trait d’Humanité (ou d’une autre voie).

➦ 15. Qualités & Défauts : De manière optionnelle, choisissez des Qualités et des Défauts avec vos points d’expérience attribués à la toute fin (voir étape 16). Notez qu’il vous est possible de distribuer jusqu’à un maximum de sept (7) traits dans chaque catégorie. Pour obtenir des qualités, vous devez dépenser des points d’expérience en extra. Tandis que les défauts, eux, vous octroient des points à dépenser. Prenez-soin de consulter les limitations quant aux qualités et défauts, ainsi que nos nouveautés, en cliquant ici

➦ 16. Points d’expérience : Dépenser tous vos points d’expérience en extra, en fonction des statistiques de personnage qui vous été attribuées.

Untitled

➦ 17. Extra : Placer gratuitement un (1) point de compétence «Lore : Vampire» sur votre fiche de personnage. Pour consulter les connaissances approfondies (lore), cliquez ici

➦ 18. Équipement : Pour représenter l’équipement de votre personnage, à la création de celui-ci vous avez droit à deux (2) items distincts, ainsi qu’un total de deux (2) qualités d’équipement à distribuer sur l’ensemble de ces objets, conformément aux règles du manuel de jeu (voir p.515 à 521). Ces items peuvent être une arme, une pièce d’équipement de protection ou un objet quelconque relativement commun, tant que celui-ci respecte les thèmes de notre activité. De plus, seules les qualités d’équipement accessibles via le manuel de jeu sont acceptées, hormis Artisan et Masterwork. Notez finalement que cette règle ne s’applique pas aux historiques Gear et Technological Device. Pour soumettre votre choix d’équipement, remplissez le formulaire suivant ici