LE PETIT MANUEL DU RÉDEMPTIONISTE

Position sur l’Axe Politique : Les vampires qui choisissent la voie du Rédemptioniste sont d’abord et avant tout Caianites, au sens traditionaliste du terme. Toutefois, s’ils devaient se situer sur un quelconque axe politique, les Rédemptionistes figureraient pour ainsi dire, tel le courant idéologique le plus flexible parmi les Caianites. En effet, leurs croyances tendent à croire qu’une structure est bel et bien nécessaire au développement d’une nouvelle société au sein des Terres Mortes, mais non pas aux dépens des mortels. Ce faisant, la plupart des Rédemptionistes se montrent favorables aux Traditions de Caïn, bien que les plus zélés iront jusqu’à ajouter leur propre addenda à ces commandements, au gré de leurs interprétations. Il existe d’ailleurs une seconde version des commandements du Sombre Père, largement adoptée par les Rédemptioniste. Cette édition, bien plus humaniste – et religieuse – est adoptée par un grand nombre d’entre eux. Autrement, pour les plus têtus ou ceux qui hésitent à se laisser porter par les commandements de Caïn, il a toujours les édits de Saulot qui en interpellent plus d’un. Quoi qu’il en soit, les Rédemptionistes s’entendront tous pour affirmer que les «traditions» du Sabbat, cette secte de l’Ancien Monde, méritent bien leur place au fond des oubliettes, mortes et enterrées.

Relations envers les autres Courants :

▸ L’Ersatz : Neutre
▸ Intégristes : Favorable
▸ Affranchis : Favorable
▸ Déshérités : Neutre
▸ Homo Vampiricus : Hostile